Tome 1 : Le T'Sank

Il est des romans dont personne ne parle mais quand vous passez devant, ne sachant trop pour quelle raison, vous vous laissez séduire ne serait-ce que pour la couverture ou le petit résumé à l'arrière... C'est ce qui c'est produit lorsque je suis passé devant ce livre.

Et voilà qu'on se retrouve à suivre avec grand plaisir les pérégrinations d'un questeur, un mage enquêteur, Jonas Alamänder (accompagné de son démon de compagnie et espiègle Retzel) qui se retrouve embrigadé pour le pays voisin et ennemi du sien pour sauver son foyer. Pour cela il doit résoudre un meurtre dans un royaume réfractaire à la magie entouré d'une culture totalement étrangère et paranoïaque. En même temps, on suit le parcours initiatique du jeune Maëk, qui refusant son héritage familial et sa condition de paysan (face à du blé carnivore, rien que ça s'il vous plaît) va partir à la poursuite de son destin, incorporer la célèbre école d'assassins T'Sank.

Même si les deux histoires sont bien distinctes dans la trame du roman, on sent très vite que les deux héros sont forcément liés. Il faut tout de même avouer, que dans ce premier tome, les aventure de Jonas sont plus passionnantes que celles de Maëk, l'histoire de ce dernier semble par contre plus importante pour poser la mythologie de l'univers d'Alamänder et devrait être développée dans les futurs tomes. Si l'enquête du mage est plus passionnante, c'est aussi grâce à l'humour omniprésent, pas uniquement dans les situations dans lesquelles se retrouve embarqué le héros (et son démon mineur de compagnie) mais aussi dans le monde qui les entoure, aux frontières de l'absurde et où pourtant la magie opère à chaque page. On sent à quel point cette histoire aurait pu facilement tourner dans le ridicule, mais et l'auteur a le talent nécessaire pour parvenir à plonger le lecteur dans son monde, au point qu'on attend avec impatience la suite.

En conclusion, il est tellement rare de trouver si original, drôle et inventif dans la fantasy que je ne peux que vous conseiller de dévorer ce roman fraichement réédité aux éditions de l'homme sans nom et dont le tome 2 est sorti courant mai. Vous allez adorer le monde d'Alamänder et ce n'est sûrement qu'un commencement.

Sanlioc's Chronicles - Lien direct

Agenda

Prochaines dates :

Salon du Livre de Paris les 16 et 17 mars 2019

- Trolls et Légendes à Mons (Belgique) les 19, 20 et 21 avril 2019

- Imaginales à Épinal les 25 et 26 mai

A propos du Cycle

Les tomes du Cycle sont :

1. La Porte des Abysses

2. La Citadelle de Nacre

3. La Nef Céleste

10 bonnes raisons de lire Alamänder

- C'est encore mieux que Fantomette contre Sauron
- Vous voulez plagier un bouquin de Fantasy, pourquoi pas celui-là ?
- Vous aimez le blé carnivore
- Vous aimez les pieuvres en général
- Vous n'avez rien d'autre à faire pour le moment
- Vous êtes un adulte responsable, vous n'avez pas à vous justifier
- Vous voulez une excuse pour glander au boulot ( d'habitude vous lisez l'annuaire )
- Tellement de personnes disent du mal d'Alamänder que ça mérite le détour
- Vous êtes la cible d'un odieu chantage dont je suis l'instigateur pour vous obliger à le lire
- Vous ne le savez pas encore, mais vous allez mourir dans peu de temps. Pourquoi ne pas prendre les dernières minutes qui vous restent pour commencer un chouette bouquin ?

10 bonnes raisons de ne PAS le lire

- Vous êtes un canard, vous ne savez donc pas lire
- Vous êtes mort
- Votre belle-mère s'appelle Gisèle Alamänder
- Vous ne savez pas que ce roman existe et vous n'avez même pas internet, de toute façon
- Ça manque de sexe, de sang et de harengs
- Il n'y a pas de nain, de troll, de dragon, d'orque, de mort-vivant, d'elfe, d'elfe noir, d'elfe des forêts ni d'elfe des plages
- Je préfère SAS
(Oui, je sais, ça ne fait que 7 raisons. Vous ne pensez tout de même pas que je vais continuer à enfoncer mon bouquin, non ?)