Tome 1 : Le T'Sank

Deux histoires qui se déroulent en parallèles dans ce premier tome. On suit à la fois les péripéties d’un Questeur, Jon, sorte de mage-enquêteur, qui cherche à sauver sa maison de la démolition par les troupes de son nouveau Roi et la création d’une école d’exécuteurs par un jeune homme qui fait froid dans le dos, Maek.

Certains passages n’ont rien à envie au style humoristique de Gaiman et Pratchett, une fantasy qui ne se prend pas au sérieux mais dont l’auteur sait où il va.
Le titre de ce premier volume, Le T’Sank, rappelle les sonorités des deux premiers titres du Cycle de Tschaï de Jack Vance (T1 : Le Chasch, T2 : Le Wankh) et présente comme dans ce monument de la SF des créatures étranges comme les Skorjs, ces énormes poulpes de combat terrestre qui servent de monture lorsqu’ils sont de bonne humeur.
On trouve également une multitude d’inventions plus farfelues les unes que les autres :
- des agriculteurs qui risquent leur peau en élaborant des techniques leur permettant de moissonner avec style les redoutables carno-céréales ;
- un démon mineur farceur très attaché à son maître pour le meilleur comme pour le pire ;
- une structure végétale au cycle de vie très complexe et qui donne son nom au monde d’Alamänder ;
- une ville royale très animée (qui rappelle un peu la capitale Ankh-Morpork du cycle du Disque-Monde de Pratchett) dont la population utilise des codes de conduite pour le moins compliqués et dont les monuments recèlent de multiples secrets architecturaux…

Une fantasy relevée, imaginative, haute en couleurs et pour ne rien gâcher, pleine d’humour.
A noter l’excellente idée de l’interview des personnages en postface, ce qui les attache au lecteur définitivement pour les volumes suivants.

Un très bon moment de lecture que je recommande aux amateurs d’énigmes policières, de magie et d’univers travaillés.
Vivement la suite !

www.ArcaneSFantasy.fr - Note 4/5 - Accès à la revue

Agenda

Prochaines dates :

 

- Imaginales à Épinal - mai 2020

A propos du Cycle

Les tomes du Cycle sont :

1. La Porte des Abysses

2. La Citadelle de Nacre

3. La Nef Céleste

10 bonnes raisons de lire Alamänder

- C'est encore mieux que Fantomette contre Sauron
- Vous voulez plagier un bouquin de Fantasy, pourquoi pas celui-là ?
- Vous aimez le blé carnivore
- Vous aimez les pieuvres en général
- Vous n'avez rien d'autre à faire pour le moment
- Vous êtes un adulte responsable, vous n'avez pas à vous justifier
- Vous voulez une excuse pour glander au boulot ( d'habitude vous lisez l'annuaire )
- Tellement de personnes disent du mal d'Alamänder que ça mérite le détour
- Vous êtes la cible d'un odieu chantage dont je suis l'instigateur pour vous obliger à le lire
- Vous ne le savez pas encore, mais vous allez mourir dans peu de temps. Pourquoi ne pas prendre les dernières minutes qui vous restent pour commencer un chouette bouquin ?

10 bonnes raisons de ne PAS le lire

- Vous êtes un canard, vous ne savez donc pas lire
- Vous êtes mort
- Votre belle-mère s'appelle Gisèle Alamänder
- Vous ne savez pas que ce roman existe et vous n'avez même pas internet, de toute façon
- Ça manque de sexe, de sang et de harengs
- Il n'y a pas de nain, de troll, de dragon, d'orque, de mort-vivant, d'elfe, d'elfe noir, d'elfe des forêts ni d'elfe des plages
- Je préfère SAS
(Oui, je sais, ça ne fait que 7 raisons. Vous ne pensez tout de même pas que je vais continuer à enfoncer mon bouquin, non ?)